The Hyenes

The Hyenes


C’est bien grâce à Albert Dupontel si the Hyènes a vu le jour, c’est en effet pour répondre à sa demande que Jean Paul Roy, Denis Barthe (Noir Désir) et Vincent Bosler (Very Small Orchestra) se réunissent en 2005. Ils composent spécialement pour l’occasion des morceaux qui vont illustrer des scènes du film « enfermé dehors » sur lequel travaille l’acteur-réalisateur. C’est sous le nom de the Hyènes que les trois musiciens vont choisir de signer cette Bande originale en référence à la scène culte d’un autre film de Dupontel, « Bernie ».

L’aventure aurait pu s’arrêter là mais l’envie de monter sur scène se fait naturellement sentir, le trio prend la route. Il va rapidement être rejoint par Olivier Mathios (bassiste de Ten Cuidado). Les concerts vont dès lors s’enchainer, le groupe se présente définitivement comme  nihiliste, jubilatoire et jouisseur en un mot : Rock and Roll.

En 2009 the Hyènes enregistre son premier cd en totale autonomie et repart sur la route. Au fil des mois The Hyènes va s’offrir quelques belles scènes (Musique en stock, Les Vieilles Charrues, le RBFC de Cali et les frères Cantona, Guitares en scène, Musicalarue…) et ne manquent pas de croiser le fer avec nombre d’artistes (le Bordel Tour, Têtes Raides, Olivia Ruiz et Mathias Malzieu, Eiffel, No One is Innocent, Shaka Ponk, Heavy Trash,  …).

Janvier 2012 The Hyènes signe avec le label At(h)ome et Mélodyn productions. Le groupe rentre en studio au mois de Mars et c’est  Ted Niceley (Fugazi, Noir Désir, Girls against boys) qui est choisi pour la  réalisation des onze chansons de ce nouvel album.

Voir leur site

Suivre leur Facebook
Autres groupes